Intégration réussie…

Publié le par Antoine PRETIN

Lundi 21 est le jour de ma rentrée, même si je ne sais pas à quoi m’attendre, le temps est révolu ou j’allais à la grille de l’école avec cette boule au ventre, signe du stress d’une nouvelle classe. Rendez vous à 9h avec mes collègues et direction l’université situé à 15 mn à pieds. Quelques mètres après être parti, nous croisons une jeune fille qui nous interpelle pour nous demander la direction de l’université. La demande fut en anglais, la réponse fut en français. Il nous fallu très peu de temps pour nous rendre compte qu’elle était française, l’accent ne trompe pas. Donc en route vers notre nouvelle école avec Sara. Regroupement dans un amphithéâtre de tous les étudiants Erasmus, ça fait du monde, à peu prêt 300 students qui viennent des quatre coins du globe.

                               

                    

 

L’anglais, langue international…

Nous avons eu pendant toute la journée des présentations de divers représentants de l’université et les explications sur le déroulement de la vie à l’université. Cette école est composée de pas moins de 12000 étudiants (ça fait du monde à dire bonjour le matin) et fait partie des plus grosses écoles de Finlande. La journée ne fut pas de tout repos, le fait de se concentrer à écouter les gens n’est pas très simple, certains Finlandais ont un accent un peu spécial mais il faut dire aussi que je suis tellement mauvais en anglais qu’il me faut une concentration de tout instant pour pouvoir comprendre le principal. Tous les gens parlent anglais et on se rend vite compte que les français sont vraiment d’un niveau moyen. Toutes les autres nationalités parlent de façon très allaises et avec un accent plutôt bon, les français quand t’a eu, se reconnaissent à des kilomètres.

Information 1 : Tous les gens de l’administration parlent anglais, la moindre secrétaire ou serveuse du restaurant universitaire n’a aucun problème à vous parler dans la langue de Shakespeare.

Information 2 : En France, on est à des années lumières de l’information 1 .

 

L’après midi, nous avons été obligés de payer une inscription, j’ai jamais vraiment su pourquoi mais j’ai payé. L’opération est simple, vous allez dans une banque la plus proche, vous prenez un ticket comme chez le boucher et vous attendez votre tour. Après vous payez en liquide et c’est gagné. La banque est contente car les 300 étudiants viennent le même jour, et il ramasse 6 euros de commission, vive le bisness.

Le reste de la semaine fut identique au premier jour, papiers, explications, détails des cours, beaucoup d’administratif mais avec le sourire (merci les finlandaise).

 

Des soirées, et puis si vous avez le temps, des soirées…

Impossible de s’ennuyer un soir, il y a tous les soirs quelques choses à faire. Je ne vais pas détailler ce que l’on y fait mais ce que je peux dire, c’est qu’il est quelques fois difficiles de trouver le trou de la serrure, les serrures Finlandaises seraient-elles plus petites. Ces soirées sont vraiment super sympa, tout le monde se parlent (en anglais) et tous les gens ont toujours quelques choses à dire. Ces fêtes commencent très tôt, les rendez vous sont souvent autour de 7 heures et les boites sont pleines très rapidement.

Information 3 : Il y a toujours des machines à sous ou autres bladjacks dans les boites de nuits.

Information 4 : J’ai l’impression que les Finlandais perdent beaucoup d’argent les soirs avec ces jeux, plus il est tard, plus ils sont souls, plus ils perdent.

Information 5 : Vous demandez une bière, on vous amène une pint, soit 50cl de bière.

 

                    

                           

 

Les finlandais sont relativement froids tout au  long de la semaine, ils restent calmes au volant. Arrivée le samedi, ils se défoncent la tête, c’est vraiment spécial, le comportement des gens change, ils deviennent très avenant, ça devient un autre pays. J’ai eu l’expérience de traverser une partie de la ville à pieds un samedi soir à minuit, un seul mot : hallucinant. Les rues sont noires de monde, les gens ont 3 grammes dans chaque bras, les voitures roulent vites. Si vous désirez observer le comportement des Finlandais en week-end, installez vous à une table située à proximité de la porte des toilettes et admiré les pas de danse qu’ils peuvent effectuer. Je parle de pas de danse mais c’est plutôt un moyen de ne pas tomber d’ivresse. Les gens, quelques soient leurs ages sont bien imbibés dès 22h. On ne perd pas de temps en Finlande !!

 

Voilà, donc cette premier semaines c’est vraiment très bien déroulé, j’ai pu rencontrer un grand nombre de personnes, découvrir encore mieux la vie dans ce pays, faire mon premier sauna…

Je vous quelques photos sur cet article ainsi que dans les albums photos, de plus une nouvelle vidéo viendra dans quelques jours.

                                          

News: Chaque jour une nouvelle vidéo est située en haut à gauche du blog, elle n'a aucun rapport avec la Finlande c'est juste pour rigoler.

A bientôt...

 

Publié dans Finlande

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article